Annuaire des véhicules car-register.com

Toutes les marques    A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z  

JAC

constructeur automobile chinois appartenant à l'État. 

Site internet

La marque Jaguar existe depuis 1945 seulement, mais ce nom était apparu dix ans plus tôt sur les berlines SS 1,5 et 2,5 l. Elégance, raffinement, bonnes qualités routières pour un prix modéré les distinguaient déjà et cela restera l'éthique "maison". Les performances s'y ajouteront à la sortie, en 1948, du fameux moteur XK à deux arbres à cames en tête monté jusqu'en 1986, et l'exclusivité avec le seul V12 "non latin" des années 70. Berlines de grand tourisme ou "sports cars" auront toujours une personnalité très marquée, auréolée d'un palmarès flatteur (5 victoires au Mans et 5 au Tour de France) sans oublier les succès esthétiques.

Site internet

Jeep est un constructeur automobile du groupe américain Chrysler lui-même appartenant au groupe italien Fiat Group.

 

Site internet

D'abord carrossiers, les frères Alan et Richard Jensen devinrent en 1936 constructeurs à part entière, mais à petite échelle. Leurs automobiles se sont toujours signalées par leur finition soignée, mais aussi par l'adoption de techniques de pointe : carrosseries en plastique en 1953, transmission intégrale en 1965... La Jensen-Healey à moteur Lotus n'aura pas cependant le succès escompté et la firme devra fermer ses portes au printemps 1976. En 1984, un groupe de fanatiques de la marque ont relancé la production (à l'unité) des Interceptor, en plus de la restauration des "anciennes".

Site internet

Économique et incassable, la Jowett bicylindre était très populaire dans l'Angleterre rurale des années 20-30. Elle n'avait rien d'un cyclecar, ses dimensions étant presque "familiales" mais elle connut aussi des exécutions sportives à deux carburateurs. En 1946, la firme présenta un modèle entièrement nouveau (mais toujours à cylindres opposés) : la Javelin. Bien conçue, moderne et spacieuse, elle se vendra très bien, mais des problèmes de sous-traitance auront raison d'une usine restée trop artisanale en 1954. Beaucoup moins diffusée, la Jupiter est mieux connue car elle a couru, notamment au Mans.

Site internet

Nous utilisons les cookies pour mesurer l'audience avec Google Analytics. En utilisant nos services, vous nous donnez expressément votre accord. En savoir plusOK